Les anguilles – des créatures fascinantes et menacées

-
Flore & faune Suisse
Le long du vieux Rhin, il arrive régulièrement que les promeneurs et promeneuses aperçoivent des anguilles mortes échouées. Elles ont été mortellement blessées par les turbines de la centrale hydroélectrique et ne parviennent donc jamais à leur but, la mer des Sargasses.

Les anguilles – des créatures fascinantes et menacées

-
Flore & faune Suisse
Le long du vieux Rhin, il arrive régulièrement que les promeneurs et promeneuses aperçoivent des anguilles mortes échouées. Elles ont été mortellement blessées par les turbines de la centrale hydroélectrique et ne parviennent donc jamais à leur but, la mer des Sargasses.

Triste spectacle au bord du Rhin

L’anguille d’Europe (Anguilla anguilla) est menacée de disparition – notamment à cause des dangers qu’elle rencontre au cours de sa migration. Sur son long trajet jusqu’aux eaux où elle pond, l’anguille doit franchir plusieurs centrales hydroélectriques, souvent avec des conséquences mortelles. C’est ainsi que des anguilles mortes échouent régulièrement à proximité du centre nature Thurauen tous les ans en hiver, la principale période où les anguilles prennent le départ.

Anguille morte au bord du vieux Rhin.

Un parcours long et dangereux

L’anguille parcourt un trajet de 6000 kilomètres. Elle naît dans la mer des Sargasses, près de la Floride. Les jeunes anguilles partent pour une migration de plusieurs années vers les eaux douces. Dès que l’anguille atteint la maturité sexuelle, elle quitte les eaux douces pour repartir vers la mer des Sargasses, où les anguilles pondent avant de mourir. Malheureusement, une grande partie des anguilles ne parvient plus à rejoindre la mer, car en raison de la forme de leur corps, elles passent à travers les grilles des centrales hydroélectriques. Il arrive ainsi qu’elles descendent avec le courant dans les turbines des centrales, où elles sont mortellement blessées.

Les étapes de la migration de l’anguille d’Europe. (Source : picture-alliance/ dpa-infografik)

Fascination de l’anguille

Son cycle de vie n’est pas le seul aspect fascinant de l’anguille : grâce à certaines techniques de reptation, les anguilles sont capables de surmonter de nombreux obstacles ; ainsi, elles parviennent par exemple à remonter les chutes du Rhin ! Et s’il arrive que le cours d’eau soit interrompu, les anguilles peuvent également effectuer de petits trajets à terre sur le sol humide ; elles absorbent alors l’oxygène de l’air par la peau.

Mon don pour la protection du paysage alluvial et l’éducation à l’environnement​
Montant individuel CHF
Mon don pour la protection du paysage alluvial et l’éducation à l’environnement​
Montant individuel CHF
Retour haut de page