Le microplastique dans nos eaux

-
Thurauen
La présence de microplastique peut être détectée dans certaines eaux et certains sols de la Suisse, par exemple dans le Rhin. Il est donc fort probable que l’on en trouve également dans la Thur.

Le microplastique dans nos eaux

-
Thurauen
La présence de microplastique peut être détectée dans certaines eaux et certains sols de la Suisse, par exemple dans le Rhin. Il est donc fort probable que l’on en trouve également dans la Thur.

Des dommages catastrophiques

On entend par microplastique de minuscules particules de matériaux synthétiques d’un diamètre inférieur à 5 mm. Les particules microplastiques nuisent à l’environnement de diverses manières. D’une part, les animaux peuvent confondre les particules avec de la nourriture. S’ils consomment ces particules, cela leur donne une sensation trompeuse de satiété. En outre, les particules peuvent s’accumuler au fil de la chaine alimentaire et atterrir ainsi également dans nos assiettes. D’autres problèmes sont les ingrédients toxiques (tels que les plastifiants) qui peuvent être libérés, et la capacité du plastique à lier des polluants. Mais d’où viennent ces particules microplastiques, et comment parviennent-elles dans nos eaux ?

D’où vient le microplastique ?

D’une part, le microplastique peut parvenir dans l’environnement sous forme de petites particules déjà. Ainsi, par exemple, 80 à 99 % seulement des particules microplastiques contenues dans les produits cosmétiques ou des fibres qui se détachent des vêtements synthétiques au lavage peuvent être éliminées des eaux usées par les installations d’épuration. Le reste finit dans nos eaux. Par ailleurs, les particules d’abrasion des pneus d’automobiles également parviennent dans l’environnement.

Mais le microplastique peut également résulter de la présence de déchets plastiques tels que des bouteilles, des emballages, etc. dans l’environnement. Ils se fragmentent et se décomposent peu à peu en particules de plus en plus petites sous l’effet permanent du vente, de l’eau et de la lumière du soleil.

Le plastique dans les Thurauen

Dans les Thurauen également, nous retrouvons régulièrement des déchets plastiques – à terre comme dans l’eau. Même si les scientifiques estiment que le microplastique ne représente qu’un faible danger dans les eaux suisses, il peut s’accumuler dans les cours d’eau et avoir ensuite en somme des effets défavorables. Donc : contribuez à ce que le plastique ne parvienne pas dans l’environnement.

Mon don pour la protection du paysage alluvial et l’éducation à l’environnement​
Montant individuel CHF
Mon don pour la protection du paysage alluvial et l’éducation à l’environnement​
Montant individuel CHF
Retour haut de page